Home staging avant la vente : bonne ou mauvaise idée

 

Face à la forte demande de logement, la vente d’une maison paraît presque facile. Toutefois, les exigences des acheteurs maintiennent un niveau en perpétuelle croissance, quant à la qualité et à l’innovation dont le bien immobilier proposé doit disposer pour plaire.

Les propriétaires ont souvent du mal à vendre, et se tournent vers des solutions radicales comme le home staging. Mais est-ce vraiment efficace, ou au contraire, un gouffre financier pour le prix de vente ? Focus sur les avantages et inconvénients du home staging.

Une étape nécessaire pour une vente rapide

Avant de vendre votre maison ou appartement, il est peut-être nécessaire de rafraîchir votre logement, voire de le rénover pour le rendre plus attractif et le vendre plus rapidement. Le home staging est une technique de valorisation immobilière inventée aux

États-Unis qui permet de mettre dans la meilleure condition un bien immobilier destiné à la vente ou à la location. Comme expliqué dans un article sur maisonsmoches.be, il ne s’agit pas d’une simple opération de nouvelle décoration, mais de préparer votre bien immobilier pour une vente efficace et rapide.

L’occasion de montrer une première impression bonne ne se présente qu’une seule fois et les propriétaires en sont pleinement conscients. Un logement mal ordonné, malpropre, dégradé ou peu mis en valeur ne donne pas envie d’y vivre.

De ce fait, le déclenchement de l’envie de l’achat a donc peu de chance de se produire. Une opération de home staging permet de rendre votre bien attractif visuellement, et donc de multiplier les chances de conclure la vente.

Une opération rentable pour une plus-value

Savoir plaire aux visiteurs est un art que les home stagers maîtrisent. Transformer votre maison pour séduire les acheteurs potentiels est leur spécialité. Au premier abord, l’idée de dépenser une certaine somme d’argent contre très peu de visite peut rendre sceptique. Mais le retour sur investissement est très souvent au rendez-vous une fois le logement mis en valeur.

Le coût d’une opération de home staging dépend de nombreux facteurs, et il est primordial de savoir bien cibler les zones d’intervention afin d’obtenir un rendement optimal. En général, la cuisine et la salle de bain sont les deux pièces importantes sur lesquelles il faudrait se concentrer. Inutile de refaire toute la pièce.

Nettoyage complet, changement de plan de travail, et investissement dans de l’électroménager moderne suffisent à rajeunir votre cuisine. Il en va de même pour la salle de bain, des petits coups de pinceau par-ci par-là, un réaménagement des meubles et le tour est joué !

Une limite à ne pas franchir

Un bon coup de renouveau est toujours le bienvenu, tant que l’on reste dans le raisonnable. En effet, rien ne sert d’entamer des travaux de grande envergure si cela risque de trop impacter le prix de vente du bien. Certes, certains travaux sont importants à faire, mais risquent de ne pas être rentables pour vous.

À titre exemplaire, un ravalement de façade, un changement de toiture ou une mise aux normes de l’installation électrique sont à éviter, car ils coûtent cher et ne seront sûrement pas entièrement compensés lors de la vente.