Ton travail ne te plait plus ? Que faire ?

 

A un moment donné, votre travail ne vous stimule plus et vous avez envie d’abandonner ? Démotivation, fatigue chronique, désintérêt au travail, autant de signes à prendre en compte. Alors, lorsque votre travail ne vous plait plus, que faire ? Nos réponses dans ce dossier !

Dans le monde professionnel, lorsque vous vous ennuyez, la question cruciale : « Faut-il rester ou partir ? », se pose. Avant de répondre à cette question, vous devez suivre ces quelques étapes afin de prendre la meilleure décision. Choisir dans l’immédiat, sans avoir pris le temps de peser le pour et le contre de votre décision peut avoir, en effet, des conséquences néfastes.

1. Pourquoi êtes-vous arrivé à ce stade ?

Cette question vous permet d’identifier les causes de votre désintérêt au travail. Il se pourrait que vous aspiriez tout simplement à une reconversion professionnelle. Mais il existe également d’autres raisons non négligeables comme :

  • Votre environnement professionnel : un supérieur hiérarchique tyrannique, une ambiance peu entrainante
  • Une baisse d’enthousiasme quant au fait de se rendre au travail.
  • L’ennui ou le surcharge de travail.

Pour vous aider à vous sentir mieux, vous pouvez partager vos ressentis à un ami de confiance ou à un spécialiste. Le fait d’en discuter vous permet d’y voir plus clair et poursuivre votre processus.

2. Prenez du recul

Lorsque vous avez identifié le mal qui vous ronge, prenez un peu de recul. Cela vous permettra d’évaluer plus objectivement la situation. N’hésitez pas à prendre quelques jours de congé ou de partir pour un week-end et faire le vide. En effet, la sensation d’en avoir assez de votre travail peut vous rendre impulsif et agressif.

Prendre du temps pour soi est donc la meilleure solution à court terme pour se ressourcer et retrouver les bonnes résolutions !

3. Analysez votre situation

Après avoir pris le temps de vous remettre, il est temps de faire le point sur la situation. Identifiez en premier lieu, les raisons qui vous ont poussées à accepter un travail. Ensuite, vous listerez les avantages et les inconvénients de votre poste actuel.

Vous devez également reconnaître si oui ou non, votre travail vous apporte une satisfaction personnelle. Le fait de ne pas être satisfait par le fruit de nos efforts représente un élément important qui influencera votre choix.

4. Évoluez-vous au sein de l’entreprise ?

En intégrant un groupe, une équipe ou une entreprise, vous vous fixez au préalable un objectif à atteindre. Et actuellement, par rapport à vos objectifs, vous devez identifier si vous avez progressé. Si vous envisagez de gravir les échelons par exemple, êtes-vous sur la bonne voie ?

Vous devez analyser vos succès et vos axes d’amélioration pour être plus efficace au travail. Pour être plus précis, vous pouvez engager la discussion avec votre supérieur hiérarchique et évaluer ensemble le problème.

Le fait d’en parler avec votre supérieur lui permettra de vous aider à prendre la bonne décision. C’est également un moyen de réévaluer vos compétences et d’identifier si vos capacités sont sous-exploitées !

5. Faites le bilan de votre parcours et fixez de nouveaux objectifs

Grâce à vos années d’expériences, vous pouvez faire un bilan de tout ce que vous avez accompli. Ensuite, vous pouvez fixer de nouveaux objectifs. Ce ne sont pas forcément de grands objectifs. Le but est de pouvoir réaliser si votre travail actuel vous convient toujours.

Pour cela, après chaque journée de travail, analysez tout ce que vous avez vécu pendant votre journée : vos succès, votre comportement, vos réactions, votre environnement, la relation avec votre supérieur hiérarchique. Après quelques mois, vous pouvez faire le bilan final et prendre une décision.

6. Prenez votre décision

Si après toutes ces étapes, vous vous sentez mieux dans votre travail et que vous avez retrouvé votre motivation, alors, il n’est pas encore temps de changer de cap.

Si au contraire, vous vous sentez toujours aussi démotivé et vous vous sentez aussi fragile, il est grand temps de penser à une reconversion professionnelle !